Maxime Lis

Je m’appelle Maxime Lis et je suis Designer industriel. Je progresse dans le secteur de l’objet usuel et de la sculpture. C’est en assumant l’héritage environnemental et l’ensemble des contraintes contemporaines que j’aborde la production d’objets avec économie et logique : en 2019, je rédige le manifeste Acte Minimum. Passionné et engagé, je travaille l’objet comme le prolongement necessaire ou pronostic de notre corps avec une approche très élémentaire sur le besoin. Bien au delà de la subjectivité formelle, un travail de transparence industrielle et d’économie globale est adoptée pour la conception de chaque projet : Chausse pied, mobilier d’hotêls, sculpture, miroir, tasse, mobilier urbain, puzzle, projets sociaux... Un spectre d’application très large où chaque production est accompagnée d’une communication permettant d’expliquer la démarche, de la diffuser et donc de favoriser une prise de conscience collective. Médiation, enseignement, presse... Chaque intervention permet de transmettre les valeurs acquises, d’entretenir le débat et de batir le prolongement de l’Acte Minimum. Pour que ce projet supporte une forme de crise systémique, je crois au développement et au croisement des compétences. Une rencontre , une collaboration pourrait nous être favorable dans le but d’élargir nos actions et de faire converger en un point commun certains de nos objectifs 2021.